SALLE DE PRESSE

La limite minimale de citoyenneté turque par investissement devrait augmenter

La limite minimale de citoyenneté turque par investissement devrait augmenter
22 Janvier 2020

La Turquie, qui offre l'un des programmes d'acquisition de la citoyenneté les plus prisés et les plus avantageux au monde, avait abaissé la limite minimale d'acquisition de la citoyenneté par investissement d'un million de dollars à 250 000 dollars en 2018. Ce montant s'avère toutefois faible par rapport à des pays tels que l'Espagne, le Portugal, la Grèce et Malte, et il devrait désormais être revu à 500 000 dollars.


*** Ce communiqué de presse a été distribué en turc, anglais, français, allemand, espagnol, japonais, arabe, chinois et ourdou.***


ISTANBUL (TR) - En vertu d'un amendement adopté en octobre 2018, le montant minimum requis pour acquérir la citoyenneté turque par investissement a été abaissé d'un million de dollars à 250 000 dollars. Bayram Tekçe, président d'Antalya Homes, la principale société immobilière de Turquie, a déclaré : « La Turquie constate une forte demande émanant d'une centaine de pays, mais le montant minimal pour acquérir la citoyenneté par investissement est bien inférieur aux limites que d'autres pays imposent par le biais de programmes similaires comme le 'Visa d'or' (Golden Visa), également connu sous le nom de 'Visa d'investisseur' (Investor Visa). Nous nous attendons à ce que cette situation change très prochainement, face aux projets d'augmenter la limite inférieure à 500 000 dollars ».

Les investisseurs devraient saisir sans plus tarder les opportunités qu'offre la Turquie.

Bayram Tekçe a comparé les conditions offertes par la Turquie à celles d'autres pays européens : « L'Espagne exige que vous investissiez au moins 500 000 euros dans l'immobilier et que vous attendiez ensuite 10 ans avant de pouvoir passer un examen et demander la nationalité. La Grèce, quant à elle, n'accorde un permis de séjour de cinq ans que lorsque vous achetez un bien immobilier d'au moins 250 000 euros. Par rapport à ces pays, la Turquie offre une grande opportunité, en accordant la citoyenneté aux ressortissants étrangers, à leur conjoint ou conjointe et à leurs enfants mineurs lorsqu'ils investissent 250 000 dollars dans l'immobilier. Toutes les procédures d'obtention de la citoyenneté peuvent être effectuées par procuration et complétées en seulement six mois. Les autorités turques constatent une augmentation de la demande, et nous nous attendons à ce qu'elles portent le montant minimum à investir dans l'immobilier à 500 000 dollars en 2020. Je recommande aux personnes qui souhaitent profiter de la citoyenneté par investissement de le faire sans plus tarder ».

La Turquie s'attend à des ventes record de biens immobiliers aux ressortissants étrangers. 

Selon les données de l'Institut statistique de Turquie, les ventes de biens immobiliers se sont chiffrées à 45 483 unités en 2019 grâce à l'influence des modifications apportées au programme d'acquisition de la citoyenneté par investissement. Les prévisions des ventes pour la fin de l'année 2020 sont de 9 milliards de dollars en revenus. Le ministère de l'Environnement et de l'Urbanisme, chargé des procédures des ventes de biens résidentiels aux ressortissants étrangers, a annoncé que des bureaux du cadastre seront ouverts dans 12 pays pour accélérer les transactions