SALLE DE PRESSE

Le secteur immobilier se prépare aux conséquences de la pandémie

Le secteur immobilier se prépare aux conséquences de la pandémie
14 Avril 2020

Bien que le coronavirus provoque une contraction dans le secteur de l’immobilier, les nouveaux besoins des consommateurs et les demandes accumulées augmentent l’attente pour la post-pandémie.


*** Ce communiqué de presse est à l'origine publiée en turc. 
Google Translate Application traduit cet article au français que vous voyez sur cette page. 
***


ISTANBUL (TR) - Le secteur immobilier, qui est l'un des secteurs les plus touchés par l'épidémie de coronavirus, se prépare à des jours fixes pour répondre à l'augmentation de la demande après la contraction. En raison des nouveaux besoins qui ont été reportés à des fins d'avertissement et qui sont apparus au cours du processus de pandémie, une augmentation des demandes de vente est attendue afin de créer des ressources immobilières et financières. Actuellement, avec l'achèvement des projets en cours au cours de l'été, l'achat et la vente de biens immobiliers ont connu cette intensité et la demande du secteur pour une expression qui devrait faire la préparation préalable pour répondre au directeur des ventes de la franchise RE / MAX Turquie Ercan Değirmenci, avec la sécrétion rapide aux nouvelles habitudes formées chez le consommateur a exprimé le besoin de s'adapter.

«Les habitudes immobilières des consommateurs évoluent rapidement»

Ercan Değirmenci, qui a déclaré que le secteur immobilier a donné le plus grand test de la pandémie en coupant les contacts physiques, a déclaré: «L'une des premières choses que nous avons rencontrées dans les transactions d'achat et de vente de biens immobiliers a été de prendre des décisions à distance sans se rapprocher. L'épidémie nous a en fait appris que la situation n'est pas si difficile. En tant que RE / MAX, nous avons essayé de répondre aux attentes des consommateurs en profitant des bienfaits de la technologie. Grâce aux investissements que nous avons réalisés dans la numérisation ces dernières années, tous nos bureaux maintiennent leurs opérations sans aucun problème en utilisant des technologies telles que l'autorisation par signature électronique, la signature de contrat, la prise de vue vidéo de portefeuille avec des drones, le marketing numérique et les processus de titres en ligne. »

«Nos efforts se poursuivent pour ne pas faire souffrir nos entrepreneurs»

Déclarant avoir fourni des services et des opportunités de facilitation aux entrepreneurs immobiliers pendant cette période où le contact était minimisé, Ercan Değirmenci a poursuivi: «En tant qu'entreprise, pour ceux qui veulent ouvrir leur propre bureau et entrer dans le secteur immobilier ou devenir un professionnel , le montant minimum de redevance pour 6 mois provient du Bureau international. Les frais, les frais de technologie, etc. ne seront pas facturés. Nos entrepreneurs continueront de bénéficier de nos formations que nous avons menées entièrement en ligne au cours des dernières semaines. De plus, nous réaliserons toutes les étapes des négociations entre RE / MAX et le candidat à la franchise, y compris le processus de signature, via des plateformes numériques sans contact. »


Contact: Tülay Genç | [email protected] | +90 (850) 885 12 55