SALLE DE PRESSE

Les investissements étrangers dans les entreprises nouvellement créées en Turquie augmentent de 85%

Les investissements étrangers dans les entreprises nouvellement créées en Turquie augmentent de 85%
24 Avril 2019

Au premier trimestre de 2019, le montant de capital étranger dans les sociétés établies en Turquie a augmenté de 85% par rapport à la même période de l'année dernière. Les Égyptiens ont investi 67 millions de livres turques au cours des trois premiers mois pour devenir un partenaire des entreprises turques. Les investissements de capitaux étrangers devraient signer un nouveau record à la fin de 2019.


*** Ce communiqué de presse est à l'origine publiée en turc. 
Google Translate Application traduit cet article au français que vous voyez sur cette page. 
***


ISTANBUL (TR) - Le syndicat des chambres de commerce et des bourses de Turquie (TOBB) examine les données du "Success Audit" établi le premier trimestre en Turquie en 2019 en augmentation de 85% par rapport à l'année précédente. Le total du capital étranger des entreprises TL. Au cours de la même période, le nombre de sociétés constituées en partenariat étranger a augmenté de 25% pour atteindre 3 000 330. En ce qui concerne les secteurs d'activité des sociétés sous contrôle étranger, le secteur du commerce de gros a été le premier avec 116 millions de TL, les activités immobilières étaient le deuxième avec 48 millions de LT et le secteur de la construction le troisième avec 33 millions de TL. Au cours des trois premiers mois de 2019, ce sont les investisseurs étrangers qui ont le plus investi dans le secteur des services de conseil et de l'alimentation.

Ler 83% du capital des sociétés à capitaux étrangers nouvellement créées sont étrangers.

Le premier trimestre de 2019 par rapport à l'année dernière, la part des sociétés étrangères dans la part du capital étranger représente plus de 10% du fondateur de l'Audit Audit Conseiller financier, Mustafa Kokoya, Başarı Le ratio du capital étranger au cours des trois premiers mois de 2018 au premier trimestre de 2018, alors que le taux de cette année est de 83 ans. Cette augmentation, conjuguée à l'attrait constant des investissements de la Turquie dans les taux de change, fluctue et révèle en particulier celle perçue comme un refuge par les pays voisins. Il a ajouté que 22 mille 290 entreprises ont été créées au cours du premier trimestre de 2019, transférant Köksoya, 290 3 mille 330 de ces entreprises ont conclu un partenariat avec l'étranger. Nous prévoyons que ce chiffre battra le record à la fin de l'année avec le activités promotionnelles qui attireront des investisseurs étrangers dans notre pays.

Le plus grand intérêt pour les entreprises turques vient des Egyptiens!

Au premier trimestre, les investisseurs étrangers ont été investis dans des sociétés turques. Les investisseurs égyptiens, avec 67 millions de TL, ont représenté la plus grande part du capital (823 millions de TL). Les Irakiens ont été suivis par les Iraquiens avec 42 millions de livres turques et les Syriens avec 40 millions de livres turques. Les investisseurs iraniens, en revanche, sont devenus les citoyens des ressortissants étrangers, qui détenaient la plus grande participation dans 280 sociétés au cours du premier trimestre 2019. Alors que les étrangers préféraient Istanbul pour l'investissement, le capital étranger à Istanbul atteignait 531 millions de TL au cours du premier trimestre . Bursa est la deuxième province dans laquelle les étrangers ont le plus investi (35 millions de livres turques) et Antalya en troisième position (26 millions de livres turques).

Contact: Tülay Genç | support@b2press.com | +90 (850) 885 12 55